La Guilde Ludik

Bienvenue à la taverne de la Guilde Ludik !

Vous voici sur le forum du club de Wargames de Reignier (Haute-Savoie).

Ce dernier vous permettra de faire connaissance avec nos membres, de découvrir nos jeux (Warhammer & Warhammer 40000) et nos différentes activités (tournois, campagnes, etc.).

Vous trouverez également toutes les infos utiles sur notre club : jour d'ouverture (dimanche après-midi à 14h), modalités d'inscription, etc.

En espérant que vous trouviez batailles et conquêtes en ces lieux, bonne visite & bon jeu !

Cordialement,
Durgrim l'ancien, président de l'association.

Derniers sujets

» [ANNULé] Tournoi Eden : Le tournoi de la dernière minute!
par Durgrim l'ancien Hier à 16:53

» Partie légendaire 40k III ! Le 17/12
par captainfire Mer 22 Nov 2017 - 18:20

» Dimanche 26 novembre
par Vargounet Mer 22 Nov 2017 - 17:58

» Achat utile space marine
par captainfire Mar 21 Nov 2017 - 19:16

» Confessions d'histoire ou l'histoire racontée par ceux ...
par Eul'big boss Dim 19 Nov 2017 - 13:55

» 40K V8 question
par Eul'big boss Dim 19 Nov 2017 - 13:45

» AGO 2017-2018 (et jeux ?) : 17 décembre
par Durgrim l'ancien Dim 19 Nov 2017 - 8:12

» Dimanche 19 novembre
par Drack Sam 18 Nov 2017 - 11:43


    [CDA mordheim] l'équipage de la Faucheuse

    Partagez

    [CDA mordheim] l'équipage de la Faucheuse

    Message par ednoh le Dim 8 Fév 2015 - 13:10

    L’équipage de la faucheuse



    Placé dans la vigie, Adil, un grand marin à la peau noire scrutait l’horizon.
    Le soleil perçait à peine et ses rayons incandescents s’étalaient sur la mer.
    Le brik filait à vive allure sur les flots et tranchait les vagues telle une lame de sabre.

    Au-dessous de lui, tout le monde dormait encore, à l’exception de deux mousses. Ils s’échinaient à coup de brosse pour ôter du pont la croute mêlée de sang et de moisissures marines.
    Hier encore, les combats avaient été rudes à bord et les marins se reposaient  dans l’entrepont.
    Le silence régnait sur le navire, mais on pouvait entendre le bruit caractéristique de la jambe de bois du capitaine racler le sol de sa cabine tandis qu’il l’arpentait rageusement.
    Les ombres dansaient dans la lumière des bougies à travers les vitrages épais des quartiers du capitaine et les deux mousses s’imaginaient leur chef comme une bête en cage, furieuse.

    - Du nerf mes cocos, brossez hardiment ou vous tâterez de mon fouet ! Hurla le second tout en faisant claquer les neufs brins de son fouet sur le mat.

    Les mousses terrifiés redoublèrent de vigueur et se mirent à frotter le pont comme jamais il ne l’avait fait.
    Habillé de son grand pardessus, les cheveux au vent, le second était un personnage charismatique que l’on écoute et que l’on admire.

    Le vieux Sam s’approcha et tandis qu’il tendait une boisson chaude aux deux jeunes apprentis, s’assit sur la rambarde de bois qui ceinturait le bateau.

    - Lui en voulez pas, dit-il enfin avec une voix qui s’apparentait plus à un raclement de gorge.
    - Il en a vu de rudes s’gars là. Lui et l’captaine, y z’ont arpenté les mers du vieux monde plus qu’aucun autre ne l’a fait.

    Son œil unique fixait la figure de proue du bâtiment. Une silhouette macabre dansait au-dessus des flots et toisait l’horizon de la lame d’une fau géante qu’elle brandissait au-dessus de se tête. Animé d’un balancement lancinant du au gite du navire, la faucheuse défiait l’océan comme un avertissement à tous ceux qui croisent son chemin.

    - que leur est-il arrivé, à lui et au capitaine ? Osa doucement le plus jeunes des mousses.
    - Une terrible histoire, oui une terrible histoire…

    Voyez vous, le captain avant d’être captain, était un jeune mousse, comme vous, à bord d’un prestigieux navire de la guilde des marchants. Depuis cinq saisons, il faisait ses classes en compagnie du lieutenant Hellington, alors apprenti lui aussi.

    Le capitaine Camarogue qui dirigeait le téméraire, était un tyran, dur en affaire et dur avec ses hommes. Il faisait les transports pour la guide mais était surtout connu pour ses grandes qualités de navigateur et était souvent appelé par l’empire pour mener des expéditions vers les terres inconnues.

    C’est dans les terres d’Arabie que l’histoire du captain débute vraiment. Le commerce des épices de la guilde avait mené le capitaine Camarogue et ses hommes sur les terres ensablées de ce pays, bien au sud de l’Estalie.

    Là-bas, il y fit la rencontre d’une jeune fille dont il tomba éperdument amoureux. Le temps d’une permission, ils vécurent une idylle merveilleuse et finirent par se marier dans la baie des corsaires. Mais elle était une esclave, et sa condition ne lui permettait pas de vivre sa vie librement et encore moins de vivre une histoire d’amour.
    Ils se jurèrent qu’à la fin de son mandat dans la flotte de la guilde ils se retrouveraient et qu’il rachèterait sa liberté pour qu’enfin ils vivent leur histoire. Il laissa son amour en ville et rejoint l’équipage du téméraire.
    Mais alors que les préparatifs du départ s’organisaient sur le bateau, Il lui sembla que les denrées initialement prévue dans les cales étaient manquantes.
    C’est alors qu’il vit une foule s’amasser aux abords du bateau, le capitaine camarogue menait un extraordinaire attelage composé d’hommes et de femmes, attachés par les pieds et les mains. Ils montèrent à bord et investirent peu à peu les cales du galion.
    Toutes voiles dehors, le bateau prit le large.

    Le captain ne comprenait pas pourquoi tous ces gens avaient été menés à bord entravés de chaines. Le commerce d’esclave était interdit dans l’empire.
    Révolté, il rejoint la cabine du capitaine et lui récita les décrets impériaux. Les fouettards, bras droits du capitaine vinrent lui rappeler à coups de fouets à qui il parlait. Les fouets mordaient sa peau et on lui hurlait des sentences sensées lui expliquer sa place.
    Durant les jours suivant, le captain et hellington se rendirent souvent en cale pour s’enquérir de la santé des pauvres esclaves entassés par centaines.
    C’est alors que la véritable souffrance le frappa ; dans la cohorte d’esclaves, se trouvait la jeune fille, celle qu’il avait laissé au port, une promesse en guise d’au revoir, sa femme.
    Son cœur se figea, il bondit et saisissant son arme, aiguillonna le capitaine Camarogue.
    Vite désarmé, il fut jeté à fond de cale après avoir été durement battu.
    La révolte battait dans sa poitrine.
    C’est ainsi qu’Helligton mena la mutinerie visant à libérer son ami des prisons du bateau.
    Les armes à la main, les deux amis, accompagnés d’une poignée d’hommes loyaux, s’attaquèrent à tout l’équipage. Le combat fut rude et inégal. La tentative de renverser le capitaine Camarogue échoua.

    Les mutins furent débarqués sur l’ile de Sartosa. Enfermés dans les geôles de l’ile, le captain et son ami Hellington furent bientôt les héros d’une triste légende.
    Par un soir d’automne, une vieille femme vint leur rendre visite.

    - quel est ton noir espoir ? Dit-elle d’une voix brisée par les années.

    Le captain amoindri par des mois de jeun forcé avait perdu une jambe, gagnée par la gangrène.
    Les yeux perplexes du bagnard questionnèrent sans bruit la vieille dame.

    - quel est ton noir espoir, reprit-elle. Ne souhaites-tu rien en secret ? Je suis venue pour te proposer un marché.
    Je te libère toi et tes hommes ce soir, un bateau t’attend dans le port. Tu pourras reprendre la mer. A bord de ton vaisseau, tu pourras chasser les navires de la guilde des marchants de Marienburg. Peut-être retrouveras-tu le responsable de ta condition, ainsi tu pourras lui faire payer.
    - en échange, que veux-tu femme ?
    - En échange, tu devras me fournir des pierres magiques.
    - Des pierres magiques ?
    - Oui, il existe des pierres magiques, nommées malpierre, elles sont interdites mais certain en font commerce. Elles sont remplies de pouvoir pour qui sait les utiliser.
    - Soit femme, j’accepte ton marché. Je te ramènerai ces pierres. Mais qu’est-ce qui te fait croire que je vais tenir ma promesse ?
    - Oh, la promesse ! Tu l’as faite à quelqu’un d’autre… Et je me suis offert la garantie que tu la tiendras. Je tiens ton aimée, elle est mon esclave maintenant et si tu tiens à la revoir vivante un jour, tu vas devoir tenir ta promesse.
    - Que… non, relâche la !
    - Je ne le peux, malheureusement ! Je te l’ai dis, les pierres magiques ont des pouvoirs que tu n’imagines pas. Soit tranquille, les années ne comptent pas pour elle. Elle vit une vie de servitude pour une puissance que tu ne peux comprendre. Hors du temps, elle ne peut être ramenée que par la puissance des pierres magiques. Lorsque que tu auras rassemblé suffisamment de ces pierres, tu seras libéré de ta promesse. Et tout deux vous pourrez vivre la vie dont vous rêviez.


    Les tasses des deux mousses étaient froides. Le vieux Sam avait raconté l’histoire du captain. Une histoire qui fait froid dans le dos.

    - Maintenant vous comprenez pourquoi le second est si rude. Depuis ce jour, on ne l’appel plus que Hell. Lui et le captain ont navigué sur ces mers sans relâche, à la recherche du capitaine Camarogue. Sans relâche, y z’ont attaqué un par un tous les navires de la traite des esclaves qui étaient échangés contre des pierres magiques. Les cales s’emplissaient de cette manne verte. Parfois des esclaves rejoignaient not’e équipage, jurant fidélité à l’homme qui les avait délivrés.
    Depuis on utilise ces fouets contre nos adversaires, qu’ils goutent au châtiment qu’ils infligent à tous ces esclaves.

    - mais pourquoi est-il dans cet état maintenant. Toute la nuit, il a tourné comme un fauve en cage.
    - Hier, un prisonnier de l’attaque précédente a parlé. Il a parlé d’une étrange cité où on trouverait des pierres magiques à profusion. Une telle quantité, que depuis des décennies, le captain à enfin la possibilité de régler sa dette. Mordheim qu’on dit qu’elle s’appelle !



    Terre en vue ! Cria Adil depuis la vigie.

    Le détroit de Marienburg se dessinait à l’avant du bateau.

    - tout le monde sur le pont, branle bat de combat, toutes voiles dehors et en avant toute !

    Le capitaine avait rejoint le pont supérieur et criait des ordres à gorge déployé. Le lieutenant Hell, s’afférait sur la proue. Tout les hommes sortaient de leur torpeur et rejoignaient leurs postes.

    Durant plusieurs jours, la tension était à son comble à bord du navire. Chaque homme s’appliquait à sa tache sans sourciller.
    La descente du fleuve Styr n’était pas impossible mais demandait une certaine maitrise.
    Des rencontres fortuites les avaient confronté à des navires orks et à d’autres, inconnus.
    Mais rien ne les ferait dévier de leur route.

    Le navire fut bientôt à proximité de la ville.

    - lieutenants Hell, Sam, regroupez vos hommes !

    Sven et Edgar, les deux mousses regardaient les marins se regrouper sur le pont autour d’eux.
    Adil et Leonard, les deux abordeurs se tenaient côte à côte, affutant leurs longs sabres et nettoyant leurs pistolets.
    Karl et fritz les deux anciens artilleurs de l’empire avaient été envoyés aux galères après avoir fait exploser une arquebuse expérimentale en pleine réception de Dame Magrita. Libérés de leur triste sort, ils ont suivi le captain et mis leur compétence d’artilleur à son service.
    Jacob le charpentier, lui, attendait marteau à la main sur une rambarde du bateau.
    Cheng, faisait quand à lui tourner son arme recourbée autour de lui. Il arborait encore au pied un anneau de métal, vestige de sa condition d’esclave, comme un rappel de la raison de son combat.

    Tout le monde est prêt hurla le captain, ce soir, on dîne en ville !


    Et descendant de « la faucheuse », le groupe d’hommes marchait derrière leur guide, leur libérateur, le captain dont plus personne n’ose encore prononcer le nom, celui que l’on nomme : Blackname !

    Re: [CDA mordheim] l'équipage de la Faucheuse

    Message par Vargounet le Dim 8 Fév 2015 - 16:14

    Excellent le (gros) bout de fluff!
    :clap:
    avatar
    Aubadass
    Modérateur Mordheim

    Re: [CDA mordheim] l'équipage de la Faucheuse

    Message par Aubadass le Dim 8 Fév 2015 - 19:18

    Bravo, très bon fluff ! Il faut préciser quelle jambe est en bois, au cas tu l'a perde à nouveau ! :devil:

    Autre point :
    Revoie encore ta liste. C'est pas normal que tes HDM soit mieux équipés que tes héros.
    C'est eux qui devrait avoir une épée pour la parade et non l'inverse, surtout une deuxième arme pour avoir plus d'att au CaC donc une chance de tuer donc une chance de prendre de l'XP.
    Ultérieurement tu pourra mieux équiper tes hdms

    Re: [CDA mordheim] l'équipage de la Faucheuse

    Message par ednoh le Dim 8 Fév 2015 - 21:50

    Merci pour les compliments et les conseils.

    J'ai eu un peu de mal à constituer la bande pour que l'évolution soit simple et qu'elle corresponde aux figs.

    Y'a eu un problème à l'export du fichier. Les lieutenants et les mousses sont tous équipés de fouets comme tu me l'avais conseillé.
    Donc ça leur fait deux armes de cac.

    Les abordeurs sont équipés de pistolets car ils devraient se déplacer plus facilement et atteindre des zones de combats favorables.
    Je pourrai leur enlever les pistolets (24pts) et équiper tous les autres persos (à l'exception du cap et du forgeron) de bâtons d'amarre pour 3x8=24pts.
    Comme ça, tous les persos ont une attaque à distance.

    J'ai finalement choisi deux arquebuses au détriment d'un canon portatif (bien que la fig soit tentante) car ça me permet d'aligner 11 gars dans la bande, ce qui me semble être le minimum.

    Que penses-tu de ça ?

    Re: [CDA mordheim] l'équipage de la Faucheuse

    Message par NoirFluo le Lun 9 Fév 2015 - 19:48

    C'est bon ça! Les pirates débarquent dans Mordheim!
    On veut des photos!
    avatar
    Aubadass
    Modérateur Mordheim

    Re: [CDA mordheim] l'équipage de la Faucheuse

    Message par Aubadass le Lun 9 Fév 2015 - 20:16

    Tu peux leur laisser les arquebuses, c'est fluff et cool. TU veras les orques vont flipper !

    Par contre retire les sabres de tes HDM pour les rajouter à tes héros et met leur soit des masses soit des dagues.
    Pour rappel : les 1ères dagues sont gratuites pour chaque perso.

    Re: [CDA mordheim] l'équipage de la Faucheuse

    Message par ednoh le Dim 15 Fév 2015 - 10:41

    Bon, j'ai pas beaucoup avancé, alors voici un petit teasing de ce qui va suivre.




    Voici le début de conversion pour mes pirates.

     

    le port qui les acceuillera dans mordheim.

       




    et le captain blackname prêt au moulage.

    Je n'aurai pas le temps de mouler toutes les figs comme je le voulais, mais je devais copier celui là pour lui mettre un pistolet à la place du crochet.

    Je ne sais pas si j'arriverai à mener à bout tout mes projets, mais voici de quoi s'amuser un bout de temps !
    avatar
    Aubadass
    Modérateur Mordheim

    Re: [CDA mordheim] l'équipage de la Faucheuse

    Message par Aubadass le Lun 16 Fév 2015 - 8:14

    Beaux travaux !!
    Par contre, n'oublie pas que la priorité c'est d'avancer tes figurines pour te permettre de joueur au plus vite.

    Re: [CDA mordheim] l'équipage de la Faucheuse

    Message par ednoh le Mar 17 Fév 2015 - 19:19

    Deux propositions de listes pour clarifier :



    avatar
    Karakaï
    Chef modérateur

    Re: [CDA mordheim] l'équipage de la Faucheuse

    Message par Karakaï le Mar 17 Fév 2015 - 19:36

    Très très jolie maquette ! Hâte de voir tout ça peint.


    _________________
    Un coup d’œil à ma galerie !
    Et la page Facebook du club !

    Re: [CDA mordheim] l'équipage de la Faucheuse

    Message par ednoh le Jeu 19 Fév 2015 - 8:34

    Un peu d'avancement :



    Le moulage du captain c'est déroulé sans problème.

    Les persos sont tous assemblés, reste les joints à faire.

    Jacob le charpentier à été provisoirement remplacé par le Doc aka Docteur Herman Vogt.

    Re: [CDA mordheim] l'équipage de la Faucheuse

    Message par ednoh le Dim 22 Fév 2015 - 17:02

    Bonjour, bonjour !!

    A défaut de peinture, voici tout du moins les figs finies d'assembler.

    Captain blackname : jambe de bois, pistolet, sabre



    lieutenant Hell : fouet, dague



    lieutenant le vieux Sam : fouet, dague



    mousse Sven : fouet, dague



    mousse Edgar : fouet, dague



    artilleur Fritz : arquebuse, dague



    artilleur karl : arquebuse, dague



    abordeur Adil : pistolet, sabre
    il n'est pas tout à fait finit.



    arbordeur Léonard : pistolet, sabre



    Équipage cheng : dague, sabre
    il n'est pas tout à fait finit.



    Équipage Herman Vogt : hache, dague



    J'ai fait de mon mieux pour le wysiwyg. Pour représenter les fouets, je ne savais pas trop comment m'y prendre, alors je suis parti sur l'idée de leur donner un équipement articulé pour le représenter sans toutefois me lancer dans la confection du arme et tout en donnant de la diversité aux persos.

    avatar
    Aubadass
    Modérateur Mordheim

    Re: [CDA mordheim] l'équipage de la Faucheuse

    Message par Aubadass le Dim 22 Fév 2015 - 20:42

    Le WysiWyg me convient.
    Je note surtout une vraie recherche dans la création des figurines. Totalement adapté au look Pirate !!

    Bravo !! Maintenant il faut te lancer dans la peinture de tes héros + Socles
    avatar
    Aubadass
    Modérateur Mordheim

    Re: [CDA mordheim] l'équipage de la Faucheuse

    Message par Aubadass le Jeu 12 Mar 2015 - 19:33

    Peut on espérer de voir un peu l'évolution de ton travail?

    Re: [CDA mordheim] l'équipage de la Faucheuse

    Message par ednoh le Mer 1 Avr 2015 - 18:30

    Bien le bonsoir bande de rats de cale !!

    Bien que passablement occupé ces temps-ci, j'ai quand même pu un peu avancer sur la peinture de mon équipage.

    Ce n'est encore que la première phase et je dois maintenant les reprendre un par un pour y pratiquer les éclaircissements.
    Mais, les socles sont peints et les figs sont jouables en l'état sans qu'elles ne jurent sur la table.

             
    avatar
    Aubadass
    Modérateur Mordheim

    Re: [CDA mordheim] l'équipage de la Faucheuse

    Message par Aubadass le Mer 1 Avr 2015 - 19:25

    Les figurines sont superbes; Cela fait plaisir de voir la suite.
    J'aime bcp les socles avec les planches en bois.

    Re: [CDA mordheim] l'équipage de la Faucheuse

    Message par Vargounet le Jeu 2 Avr 2015 - 8:33

    Ah bin merde, pas de nouvelles pendant 1 mois et paf! une bande peinte. J'suis à la bourre moi maintenant!
    Bravo pour les figs!

    Re: [CDA mordheim] l'équipage de la Faucheuse

    Message par ednoh le Jeu 2 Avr 2015 - 10:41

    Merci, mais la peinture n'est pas finit, je ne vais pas crier victoire avant. Et puis elles sont loin d'être au niveau des tiennes.

    Contenu sponsorisé

    Re: [CDA mordheim] l'équipage de la Faucheuse

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 24 Nov 2017 - 7:37