La Guilde Ludik

Bienvenue fière joueur !

Vous voici sur le forum du club de Wargames de Reignier (Haute-Savoie).

Ce dernier vous permettra de faire connaissance avec nos membres, de découvrir nos jeux (Warhammer AoS & Warhammer 40000) et nos différentes activités (tournois, campagnes, etc.).

Vous trouverez également toutes les infos utiles sur notre club : jour d'ouverture (dimanche après-midi à 14h), modalités d'inscription, etc.

En espérant que vous trouviez batailles et conquêtes en ces lieux, bonne visite & bon jeu !

Cordialement,
Durgrim l'ancien, administrateur du forum.

Association de wargames de Reignier

Venez nous rejoindre sur le groupe Fb, La Klik Ludik : Communauté de joueurs de la Yaute et ses alentours
et/ou vous inscrire sur la carte des joueurs

Derniers sujets

» Thousand Sons
par Eul'big boss Aujourd'hui à 10:17

» Partie légendaire 40k III ! Le 17/12
par Durgrim l'ancien Aujourd'hui à 10:04

» News GW
par captainfire Dim 10 Déc 2017 - 22:31

» Dimanche 10 décembre
par Durgrim l'ancien Dim 10 Déc 2017 - 19:19

» [RdB - AoS] Stormcast Vs Blade of Khorne
par Durgrim l'ancien Dim 10 Déc 2017 - 11:24

» Présentation warsteiner
par ludoled Jeu 7 Déc 2017 - 14:24

» AGO 2017-2018 (et jeux ?) : 17 décembre
par captainfire Mer 6 Déc 2017 - 16:36

» Historique évènements et activités du club
par captainfire Mer 6 Déc 2017 - 8:42


A la découverte d'Eden

Partagez

A la découverte d'Eden

Message par Durgrim l'ancien le Mer 19 Nov 2014 - 20:35

Salut à tous,

Je viens à vous pour vous présenter LE jeu d'escarmouche post-apo "made in France" :

Pour ceux qui en ont jamais entendu parler, c'est un jeu de gang dans un univers post-apocalyptique typé Fallout ou Mad Max (pour les plus vieux ^^), ou la terre est dévasté par la radioactivité et l'homme revenu à des principes moyenâgeux.

Eden est véritable jeu d’escarmouche, cad que cela se joue sur une toute petite surface de 60x60cm avec des bandes composés de 3 à 6 figurines pour environ 100pts de jeu (format tournoi et standard). Ce qui veut dire qu'un simple starter suffit pour jouer, pas besoin d'en acheter plus.
En ce qui concerne les règles, elles ont l'air d'avoir assez bonne réputation, instinctive, fluide, elles sont un véritable régal. Vous trouverez un résumé assez clair sur qu'est ce qu'Eden, ici !

Une explication très bien faites des règles du jeu :


Il existe 9 gangs et chacune d'entre elle a son propre style de jeu et son caractère propre, gangs de clowns psychopathes, tribu africaine mutante, couvent de sœur sadomasochiste, légions de robot hightech japonais, rescapé de l'apocalypse, etc...
En plus de cela, chose rare les différentes bandes sont équilibrés entre elle.

Si tout mon p'tit tointoin vous intéresse ou au moins a attisé votre curiosité, vous trouverez sur le site officiel , le fluff, un bref résumé des règles, des visuels des différentes bandes, des docs en téléchargement et un lien vers le fofo officiel.
Et si tout cela vous tente ou vous a vraiment plus, les règles entières sont dispo, ici !

De plus, si vous voulez tester les règles avec des figurines proxy avant de vous lancer, vous pouvez chopper toutes les cartes de jeux sur le site officiel donné plus haut.

Si vous voulez voir comment se déroule une partie, en voici une :




Explication des cartes missions :


Pour tout télécharger (Token/errata/règles/gabarits) => c'est par là !

Et pour finir, si vous avez besoin d'expliquer Eden succinctement à vos amis, voici le manuel de survie !

A pluche !


Dernière édition par Durgrim l'ancien le Dim 2 Avr 2017 - 11:33, édité 11 fois


_________________
See you space Cowboy, someday, somewhere…

Re: A la découverte d'Eden

Message par Durgrim l'ancien le Dim 23 Nov 2014 - 19:31

Petit up et refonte du sujet présentation.


_________________
See you space Cowboy, someday, somewhere…
avatar
Kalas
Modérateur Antre du jeu

Re: A la découverte d'Eden

Message par Kalas le Dim 23 Nov 2014 - 19:49

J'avais jamais vu les règles du jeu mais ça a l'air sympa. Et le côté dérangeant des 3/4 des figs m'a toujours intrigué ^^.
avatar
Karakaï
Chef modérateur

Re: A la découverte d'Eden

Message par Karakaï le Dim 23 Nov 2014 - 20:53

Et bien moi j'accroche pas vraiment au design des figurines. Et l'escarmouche en ce moment c'est pas mon truc. Mais ça peut faire un bon cheval de bataille pour les jeudis.


_________________
Un coup d’œil à ma galerie !
Et la page Facebook du club !

Re: A la découverte d'Eden

Message par Durgrim l'ancien le Dim 23 Nov 2014 - 22:20

Et bien moi j'accroche pas vraiment au design des figurines.
C'est clair que c'est un parti pris original et cela ne peut plaire à certains. J'avoue qu'au début tout comme pour Infy et Dyspto, j'avais même du rejet pour cette gamme, puis à force de mater et de s'y intéresser, tu trouves un truc beau puis deux...

A cause de ce rejet, je regrette un peu de n'avoir pas pu profiter d'une initiation de ce jeu avec le créateur même des règles lors Octogone.

Et l'escarmouche en ce moment c'est pas mon truc.
Et dire qu'avant, tu étais le défenseur de la veuve et de l'orphelin ^^. C'est normal d'un côté, les dimanches ne s'y prête pas du tout, on l'a bien vu avec Infy.

Mais ça peut faire un bon cheval de bataille pour les jeudis.
Oui, facile d'accès et peu cher, c'est un bon moyen. On verra bien de toute façon, si déjà la présentation accroche le chaland ^^.


Dernière édition par Durgrim l'ancien le Lun 24 Nov 2014 - 17:28, édité 1 fois


_________________
See you space Cowboy, someday, somewhere…

Re: A la découverte d'Eden

Message par Nakei1024 le Lun 24 Nov 2014 - 17:19

Intéressant, mais je ne suis pas convaincu plus que ça par le design des figurines.

Ils ont fait une vidéo dans laquelle ils présentent les différentes factions et leurs spécificités? Au moins en se basant sur les starters existant?

Re: A la découverte d'Eden

Message par Durgrim l'ancien le Lun 24 Nov 2014 - 18:36

Alors, je n'ai pas trouvé de tactica mais j'ai un peu plus de fluff et des explications sur les tournois Eden.

EDEN : LES CRÉATEURS

Eden, jeu porté par Mohand (chef de projet), Jugger (monsieur règles du jeu) et Taban (distributeur)


EDEN : L'HISTOIRE

Nous sommes en 2260. Il y a près de cent trente ans, l'humanité est entrée dans une guerre mondiale qui l'a laissée à genoux.
Déjà éprouvée par des décennies d'exploitation, la surface de la Terre a été modifiée par les dérèglements climatiques et l'emploi d'armes apocalyptiques. Des régions entières sont désormais stériles, d'autres sont hantées par des créatures mutantes et hostiles.

L'humanité a été décimée. Les survivants portent les stigmates physiques et psychologiques des traumatismes de l'apocalypse.
Peu d'entre eux se souviennent avec exactitude des évènements qui ont précipité la fin du monde. Personne ne se souvient des dates : la notion du temps se limite au passage du jour et de la nuit et au rythme des saisons. Les survivants désignent désormais la Terre sous le nom du paradis biblique : Eden.

Des guerriers se rassemblent au milieu des décombres : certains sont des ravageurs prêts à tuer pour s'approprier les dernières ressources vitales ; d'autres sont des protecteurs qui tentent de donner un nouvel espoir à l'humanité.

Le monde ancien a été balayé au profit d'un nouveau. Aujourd'hui, les anges se battent pour reconquérir le jardin d'Eden.


POURQUOI "EDEN" ?

Bien que de nombreuses régions du monde soient habitées par des survivants, l'univers d'Eden se concentre sur l'Europe et les régions méditerranéennes. La disparition des repères idéologiques et scientifiques a favorisé l'émergence de religions hétéroclites et le retour des superstitions. Marqués, les survivants ont rebaptisés le monde 'Eden' pour rompre définitivement avec l'ordre ancien, par ironie ou dans l'espoir de meilleurs lendemains.


LES CINQ STIGMATES DE L'HUMANITÉ


L'apocalypse a balayé l'humanité et son orgueilleuse civilisation en sept années. Les survivants restés en surface ont été spectateurs, peut être même acteurs, des atrocités commises pendant la guerre ultime. Les autres, ceux qui se sont cachés en attendant que s'éteignent les flammes de l'enfer, émergent pour découvrir un monde où ils incarnent un passé honni et condamné à disparaître.

Passer si près de l'extinction a laissé des stigmates dans l'inconscient collectif de l'humanité. Les survivants sont aujourd'hui confrontés au défi d'un monde en ruines et chacun a sa propre perception du monde, un rôle qu'il s'attribue dans l'ordre naturel des choses. Dans le futur, ce sont sans doute ces stigmates, plus que les appartenances claniques qui façonneront Eden.

Ces traumatismes du monde ancien, qui sont autant de visions du monde nouveau, forment les cinq stigmates de l'humanité : le Changement, le Chaos, la Destruction, l'Ordre et la Protection.

Le changement
Il n'y a qu'un pas à franchir pour passer d'un 'monde en ruines' à un 'monde à reconstruire'.
Sigujana Esprit-Clair, du Clan Bamaka

Le chaos
Règle numéro 1 : pas de règles.
Yuri, du Gang des Jokers

La destruction
L'humanité est un cancer. Je veux mourir, vite, et les armes à la main. Vous venez tous avec moi.
Un maître de la Horde

L'ordre
Ce monde est en perdition et je suis son ange rédempteur.
Soeur Magdanela, du Matriarcat de Sybille

La protection
Pour que le monde renaisse, les rares ressources restantes doivent être protégées. Tu en fais partie.
Otto, membre du Convoi


LES FACTIONS

Le clan Bamaka
Venu d'Afrique, le grand clan Bamaka fait figure d'outsider sur les terres de l'ancienne Europe. Ces guerriers mutants parés de masques effraient les représentants des autres factions d'Eden. Le clan Bamaka est en effet et la peur du changement, surtout s'il est imposé, est universelle.

Malgré leurs abominables mutations, les Bamaka glorifient la vie dans un monde où règne la mort. Ils sont insensibles à la corruption, ouverts à quiconque surmonte sa peur pour leur tendre les bras, et impitoyables envers leurs ennemis. Le clan Bamaka a déjà triomphé là où les autres camps échouent sans cesse : les différentes tribus qui le composent ont fait la paix avec le passé et se sont unies pour reprendre la possession de l'Afrique. Le clan part désormais à la conquête de l'Europe. Porteurs de valeurs nouvelles, les Bamaka pourraient bien bouleverser les équilibres d'Eden.


Le convoi
Les membres du Convoi sont les chevaliers errants d'Eden et l'eau est leur Saint-Graal. Apparu dans les ruines de l'Allemagne au lendemain de l'apocalypse, le Convoi emprunte toutes les routes d'Europe depuis des décennies pour apporter l'ordre et la protection à ceux qui en ont besoin.

La nature nomade du Convoi fait de lui le mortier qui lie les communautés de survivants entre elles : habitués aux périls d'un monde dévasté, les convoyeurs font la liaison entre les différents villages, au mépris des frontières culturelles et naturelles. Ils sont considérés, à ce titre, comme des cartographes, des gardiens et des messagers. Faire le bien, ou tenter de le faire, n'est cependant pas la raison d'être du Convoi : sa vocation est de redécouvrir toutes les sources d'eau d'Eden.

Sa raison d'être, en revanche, diffère d'un chef de convoi à l'autre. En effet, il n'y a pas q'un unique Convoi mais huit...et chacun a sa propre vision du monde.


La horde
L'apocalypse a balayé la civilisation humaine et mis un terme à ses lois, y compris morales ou religieuses. Les stigmates laissés chez les survivants sont autant de cicatrices d'un traumatisme et de visions d'un univers à reconstruire. Eden est un monde nouveau...mais pas forcément meilleur.

Certains survivants n'ont aucun stigmate de l'apocalypse, non pas parce qu'ils n'ont pas été touchés par sa main destructrice, mais bien parce qu'ils n'ont pas été détruits dans leur corps et dans leur âme au-delà de toute rédemption. De tels individus n'ont plus rien d'humain. Ils doivent leur  survie à la bestialité et, pour les plus dangereux d'entre eux, à une philosophie contrefaite. Ces bêtes de l'apocalypse sont collectivement désignées comme étant la Horde.

La Horde ne possède pas de socle culturel ou historique commun en dehors de l'incroyable régression entraînée par l'apocalypse. C'est une hydre symbolique, une entité qui se manifeste de multiples manières à la surface d'Eden. Les autres factions craignent la Horde à juste titre car elle représente un danger par sa diversité et son invincibilité. Où qu'on aille, il y aura toujours des survivants déchus de leur humanité au point de devenir semblables aux bêtes qu'ils dressent.


Le gang des jokers
Le gang des Jokers est synonyme de chaos et de destruction sur Eden. Il n'est pas un endroit en Europe où ils n'aient pas accompli quelque farce cruelle et meurtrière, si bien que les clowns de l'apocalypse sont aujourd'hui détestés partout.

Les Jokers ont imposé l'anarchie comme mode de vie dans leur domaine d'Europe centrale. Le résultat, cependant, a dépassé leur intention initiale : ils ont créé depuis longtemps un véritable empire du crime. En dehors de leurs frontières, les Jokers sont des fauteurs de troubles et des meurtriers; dans les Balkans, cependant, ils imposent un paradoxe de loi dont la sévérité n'a rien à envier à celle des pires inquisitrices de Sybille. C'est à ce prix que survit et prospère la faction qui est, de manière inattendue, la plus ancienne d'Eden.


Le matriarcat de Sybille
Championnes de l'Ordre, les soeurs du Matriarcat de Sybille sont connues jusqu'aux confins de l'ancienne Europe pour leurs démonstrations de foi et le sort peu enviable qu'elles réservent à ceux qu'elles considèrent comme hérétiques. Les rumeurs qui courent à leur sujet font état de religieuses fanatisées, prêtes à tout pour écraser les hommes et instaurer la tyrannie sur Eden. Leur seule présence entraîne parfois des alliances de circonstance entre rivaux pour éviter une purge flamboyante.

Les soeurs de Sybille sont moins nombreuses que les légendes urbaines le prétendent. Elles doivent leur force à une discipline née de leur maîtrise de l'écriture et de leur organisation en ordres paramilitaires impitoyables. Seules de profondes dissensions internes empêchent cependant les soeurs de pacifier Eden une fois pour toutes.


L'ISC
Même menacée d'extension au lendemain de l'apocalypse, l'humanité roule toujours à tombeau ouvert sur la route de son autodestruction. Stigmatisées, les différentes factions d'Eden soumettent de larges portions de territoire  leurs idéologies et s'entre-déchirent dans des batailles fraticides.

Les paradoxes destructeurs de la nature humaine ne sont pas une fatalité. Il existe une alternative saine, scientifique et rigoureuse : l'International Scientific Council, ou I.S.C.

Les robots de l'ISC parcourent Eden depuis la fin de l'apocalypse. Pour les survivants restés à la surface, ce sont des engins de mort qui frappent sans avertissement, sans distinction et sans merci. Leurs méthodes et leur technologie inspirent la peur de l'inconnu au commun des mortels. Pourtant, les robots de l'ISC n'ont pas été programmés pour être des assassins : ils sont conçus pour apporter une meilleure réponse possible au problème que tente de résoudre N.O.E, l'intelligence artificielle qui règne sur l'ISC. : protéger le patrimoine culturel de l'humanité et la Terre elle-même de la folie de ses habitants. L'élimination systématique des éléments indésirables fait partie de l'équation du changement et de la protection !


La résistance
La résistance vit dans l'ombre. Peu de survivants se vantent d'avoir croisé un Résistant, et bien moins encore sont capables d'expliquer les motivations de cette faction récemment apparue sur Eden. Les Résistants sont souvent équipés d'artefacts technologiques de l'ancien monde et par conséquent, font figure de magiciens ou de sorciers lorsqu'ils sont découverts. Les secrets qui les entourent et la facilité avec laquelle ils infiltrent les autres factions suscitent l'hostilité des survivants d'Eden. Leurs buts sont inconnus et donnent lieu à d'innombrables spéculations.
Contre quoi lutte la Résistance ? Pourquoi se cache-t-elle ?


Les askaris
Eden est un monde dangereux et bourgeonnant de possibilités. Les survivants de l'apocalypse ont eu un siècle pour se remettre des terribles stigmates de l'apocalypse et luttent aujourd'hui pour reconstruire la planète à leur image.

Contrairement à ce qu'ils croient, toute menace d'extinction n'est pas écartée. Une menace inconnue et terrifiante émerge peu à peu des profondeurs de la Terre. Les Askaris faisaient autrefois partie de l'élite financière et scientifique de l'ancienne Terre. Aujourd'hui, ils ne sont plus humains et rêvent de s'approprier un monde propice à leur prospérité. Eden découvrira bientôt que l'apocalypse n'était rien comparée aux Askaris.


Les nephilim
Les « Nephilim », comme les appellent les survivants, sont des extra-terrestres dont le vaisseau s’est écrasé dans la région de Dobrogée. Interprétée comme la chute d’une étoile filante, la chute de leur engin spatial a provoqué tout d’abord un bain de sang entre les différentes factions combattantes d’Eden, puis de profonds bouleversements idéologiques chez les rares survivants qui les ont croisés. Leur présence est encore inconnue du plus grand nombre et très peu d’informations ont été confirmées à leur sujet. S’ils sont dangereux, les Nephilim ne sont rien à côté de la menace qu’ils augurent : une invasion de masse des terres dévastées


Et bientôt les Anges de Dantes => par ici !


LE FORMAT TOURNOI
Il est standardisé. Chaque joueur compose une bande de 100pts. Bande unique pour tout le tournoi.
Un tournoi sur une journée se déroule en 4 manches et les tournois sur deux jours se déroulent généralement en 7 manches.
Chaque mission ne peut être jouée qu’une seule fois pendant le tournoi. Il faut donc savoir jouer ses grosses missions au bon moment !
La communauté est vraiment cool et les tournois sont fortement soutenus par la Team Eden qui permet aux organisateurs, les Baroudeurs (les PressGanger d’Eden),  de se fournir en lot à tarif très réduit, tout en étant remercié pour l’organisation avec des bons d’achats sur la boutique Taban.
Golden et Gierulf et moi-même sommes Baroudeurs.
Le Jeu a clairement été pensé pour les tournois. Tout est fait pour simplifier leur organisation.
Les tournois se font tous sur T3 avec classement à l’appui.
Parallèlement, ils y a tous les ans des Open dans les quatre coins de la France (dont celui du Sud-Est à Montpellier). Chaque Open offre des places qualificatives pour la finale nationale qui désignera le champion de France de l’année.


LE MATOS
Il y a des starters pour chaque faction. Starters de 100pts avec tout ce qu’il faut pour jouer.
- Livret de règle
- Cartes de profil
- Quelques cartes tactiques
- Quelques cartes missions
- Des tokens d’effet de jeu
- Des gabarits : explosion, lance-flamme…

Pour être au top,
Il faut compter l’achat :
- Du pack de carte mission : qui contient toutes les missions
- Du pack de carte tactique : qui contient toutes les cartes tactiques
- Du livre de règle ‘manuel de survie’ : beau bouquin à couverture rigide qui contient en plus des règles tout le fluff d’Eden.
Ensuite les figurines sont vendues en blister individuels avec leur carte de profil.

A cela s’ajoute un certain nombre de goodies :
- Marqueurs objectifs
- Pack de décors
- Tokens plastiques
- Socles texturés…

Le rythme de sortie se fait tous les 2 mois. Avec en moyenne 5 nouveautés à chaque fois.
A cela, chaque fin d’année voit l’arrivée d’une nouvelle faction. La prochaine est déjà en préparation

Je rajoute un logiciel decompo/visuel du jeu Eden data base


Dernière édition par Durgrim l'ancien le Jeu 27 Nov 2014 - 17:17, édité 2 fois


_________________
See you space Cowboy, someday, somewhere…

Re: A la découverte d'Eden

Message par Durgrim l'ancien le Lun 24 Nov 2014 - 21:40

Pour les factions, en très schématisé :
- Convoi : la faction de base, très polyvalente, qui peut un peu tout faire. Une de ses particularités, c'est d'avoir pas mal de soigneurs. Tu as à la fois du gros tapeur assez cher, et de petits profils à 10-15 points, ce qui laisse de la latitude dans les compos. Tu peux jouer 4 bourrins, ou 6-7 figs sans problème, tu as des tapeurs, des tireurs, des mecs pénibles à tuer, des soigneurs, de chopeurs d'objo.

- Matriarcat : le jeu est fortement basé sur une interaction entre les soeurs et les esclaves. D'une façon générale, les soeurs sont la force de frappe et les esclaves des soutiens. Tu en as qui sont là pour encaisser, d'autres qui prennent les marqueurs d'état (poison...) ou les blessures à la place des soeurs, ce genre de trucs.
Les soeurs ont souvent (toujours ?) des armures, ce qui diminue d'un point les blessures qu'elles prennent.

- Bamaka : du mutant, ça va du pygmée à 10 points au gros à 50. On notera la présence de sorciers, et de pas mal de figs empoisonnées (tu as ceux qui tapent avec du poison, et ceux dont le sang est toxique et qui donc t'empoisonnent quand tu leur tapes dessus :lol: ).

- Résistance : de l'humain avec des équipements High Tech, qui consomment des batteries. Il faut donc gérer la ressource pour utiliser ses équipements au moment opportun. Ajoute à ça des robots dirigés par des pilotes.

- Nephilim : les aliens. C'est une faction dont le gameplay fait la part belle aux relances et aux substitutions de dés (par exemple tu as une compétence, tu lances 3 dés au début de chaque tour, tu les gardes de côté et tu peux remplacer à tout moment un dé par l'un de ces trois). Ca lisse l'aléatoire, pas mal pour les poissards.

- Horde : ...

- Jokers : les rigolos de la bande. Alors eux, ils sont bardés d'explosifs et de trucs enflammés. Ca balance des marqueurs brûlure de partout, que du bonheur. Prévoir la crème solaire si tu les affrontes. :P

- ISC : les drones. L'une des 2 factions les plus chères en points. Tu joueras souvent 3 à 4 figs. Eux ont 2 grosses particularités : d'une, ils ont pas d'état blessé (pas de cases rouges), et se battent donc au maximum de leur potentiel jusqu'au bout. De deux, ils ont des protections qui annulent les blessures, passer une protection de 2 peut être une vraie plaie.

- Askaris : l'autre faction chère. Là c'est quasi toujours 3 figs. La faction joue donc toujours en sous-nombre ou presque, mais n'a pas la chance d'avoir des armures comme l'ISC. Ils compensent un peu par un nombre de points de constitution élevé, et par des mutations qu'ils choisissent en début de partie.
C'est surtout une faction hit & run. Ils ont un énorme potentiel pour patater la gueule du mec en face, mais sur un temps court. Ca se traduit souvent par une frappe décisive à un moment de la partie. Si tout se passe bien, l'autre s'est fait moissonner et va lutter pour tenir la fin de partie. S'il encaisse, par contre, c'est l'Askari qui passe un sale quart d'heure.


_________________
See you space Cowboy, someday, somewhere…
avatar
€yw@
Modérateur Communauté

Re: A la découverte d'Eden

Message par €yw@ le Mar 25 Nov 2014 - 10:11

Je dois dire que je ne suis pas spécialement fan des figurines non plus, mais je connaissais pas les règles et je dois dire qu'elles ont l'aire plutôt pas mal. Peut-être qu'il y aurait quelque chose à faire avec l'ISC, la seule faction que j'aime vraiment mais ne t'attends pas à ce que je m'y lance avant un bon moment.


_________________
c'est parce que la vitesse de la lumière est supérieur à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con.

Re: A la découverte d'Eden

Message par Durgrim l'ancien le Mar 25 Nov 2014 - 10:25

la seule faction que j'aime vraiment mais ne t'attends pas à ce que je m'y lance avant un bon moment.

Vu le nombre de figs à 3 (voire 4), c'est la faction taillé pour toi ^^. Il n'y a pas de souci, je ne suis pas pressé, je compte me faire peindre 2 bandes et je vous ferai testouiller en vrai.


_________________
See you space Cowboy, someday, somewhere…

Contenu sponsorisé

Re: A la découverte d'Eden

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 12 Déc 2017 - 12:10