La Guilde Ludik

Bienvenue à la taverne de la Guilde Ludik !

Vous voici sur le forum du club de Wargames de Reignier (Haute-Savoie).

Ce dernier vous permettra de faire connaissance avec nos membres, de découvrir nos jeux (Warhammer & Warhammer 40000) et nos différentes activités (tournois, campagnes, etc.).

Vous trouverez également toutes les infos utiles sur notre club : jour d'ouverture (dimanche après-midi à 14h), modalités d'inscription, etc.

En espérant que vous trouviez batailles et conquêtes en ces lieux, bonne visite & bon jeu !

Cordialement,
Durgrim l'ancien, président de l'association.

Derniers sujets

» Partie Légendaire V8 40K II : 25 juin !
par Nakei1024 Aujourd'hui à 17:03

» JDR maison Warhammer 40k recherche de joueur
par Orion42 Hier à 21:13

» Dimanche 25 Juin
par tueury Hier à 19:06

» Thousand Sons
par MysterJZ Hier à 17:06

» [KS à venir] A song of ice and fire
par Durgrim l'ancien Hier à 14:08

» [W40K] Vos liste 800 pts V8
par Orion42 Hier à 7:54

» Présentation M. Joseph
par mjoseph Mar 20 Juin 2017 - 10:40

» V8 40K
par MysterJZ Dim 18 Juin 2017 - 16:19


    [récit]Slaeeth le pourfendeur

    Partagez
    avatar
    Klikas
    Chef modérateur

    [récit]Slaeeth le pourfendeur

    Message par Klikas le Mer 22 Aoû 2012 - 21:25

    Slaeeth dévia l'attaque de son adversaire d'un revers de sa lame, puis lui assena un violent coup de talon, qui lui brisa la machoire. Dans son long mouvement, ample et fluide, Slaeeth profita du déséquilibre engendré par la puissance de son coup pour trancher les deux mains de sa victime. Autour des deux combattants, leurs tribues réspectives formaient un cercle et frappaient de leurs armes leurs boucliers. Les guerriers de Slaeeth arboraient des armures propres, souvent faites d'argile, d'argent et de fourrures. Les guerriers de Tifus gorge-putride, eux, portaient des armures de fer, rongées par la rouille et ornées de lambeaux de chair.

    Dans l'arène, le champion de Nurgle réussit à se mettre sur les genoux au milieu de ce bruit assourdissant puis releva la tête. Sa vue se brouillait, les guerriers apparaissaient sous formes de tâches, les couleurs se mélangeaient. Le fracas assourdissant lui parvenait, mais etouffé, comme un souffle dans le creux de son oreille. Etrangement, seul Slaeeth lui aparaissait net, et sa voix, distincte:
    "_Ton coeur ira combler le dieu des plaisirs interdits, misérable pantin. Bientôt, il regnera sur le royaume du chaos et ton dieu putride se prosternera devant lui."
    Tifus cracha alors, visant le visage de l'hérétique osant défier la puissance du dieu de la pestilence. Slaeeth ésquiva le cracha, qui atterit sur la figure d'un maraudeur, posté derrière lui. L'élu de Slaanesh se pencha sur le vaincu, sans se préoccuper du guerrier s'effondrant en hurlant derrière lui, le visage peu à peu rongé par la bile corrosive de Tifus. Il sortit une dague d'os et trancha la gorge putride, sa longue langue blanche recoltant le sang frais coulant du poignard.

    Il se retourna alors vers sa tribu, un rictus sadique au coin de la bouche.
    "_Je suis Slaeeth le pourfendeur, dit-il, et je suis votre chef! Que celui qui ose refuser de m'obéir vienne m'affronter!"
    Personne ne s'avança, et les guerriers se prosternèrent alors devant leur chef de guerre.
    "Bientôt, Sigvald lui même s'agenouillera devant moi!" se réjouit interieurement Slaeeth.
    Il se rendit ensuite auprès du corps de Tifus, et arracha son coeur encore chaud de ses entrailles. Il le déposa ensuite sur l'autel dediée au price des plaisirs, qu'il avait lui même construite. Il se mit en marche vers l'Est, où le prince Sigvald avait apellé tous les partisans de Slaanesh, où qu'ils se trouvent.
    Slaeeth se demandait bien ce qu'il allait faire des quelques 150 guerriers alloués à Nurgle. Jamais il n'accepterait d'avoir dans ses rangs des guerriers aussi immondes qu'eux, et les convertir était bien sur impossible.
    "Après tout, se dit-il en souriant, cela divertirait surement le prince des plaisirs qu'ils soient torturés en son honneur."
    Il se retourna vers sa horde, un sentiment de fierté l'emplissant. Il accelera le pas, un rictus cruel au coin des lèvres.


    Voilou, j'espere que ça vous plait! Dites moi ce que vous en pensez, ce que je pourrais améliorer...etc. Ceci n'est que le début du récit, j'espère qu'il durera longtemps. J'écris actuellement la suite.
    avatar
    captainfire
    Modérateur Club

    Re: [récit]Slaeeth le pourfendeur

    Message par captainfire le Mar 28 Aoû 2012 - 17:29

    Ben ya pas foule de réponse mais moi j'aime bien, Des efforts sur la ponctuation par rapport à d'habitude et un récit fluide et intéréssant, j'aime !


    _________________
    Je suis un suppôt de Zitoire !
    Ô Grand Zitoire, montre-nous la voie...

      La date/heure actuelle est Ven 23 Juin 2017 - 17:07