La Guilde Ludik
Bienvenue fier joueur !

Te voici sur le forum du club de Wargames de Reignier (Haute-Savoie).

Ce dernier te permettra de faire connaissance avec nos membres, de découvrir nos jeux (Warhammer AoS & Warhammer 40000) et nos différentes activités (tournois, campagnes, etc.).

Tu trouveras également toutes les infos utiles sur notre club : jour d'ouverture (dimanche après-midi à 14h), modalités d'inscription, etc.

En espérant que tu trouves batailles et plaisir ludiques en ces lieux, bonne visite et bon jeu !

Cordialement,

Toute l'équipe Ludik
Partagez
Aller en bas
avatar
Chef modérateur
Voir le profil de l'utilisateur

[sujet preliminaire/battle] La bataille d'Ardelf

le Sam 3 Déc 2011 - 15:46
Bonjour à tous,
pour ce second CDA ludik battle, j'espere etre à la hauteur pour vous motiver et que l'on arrive à finir le CDA tous ensemble, comme ça nous pourrons peut-etre faire un petit tournoi à la fin!

Description de la situation

Ce matin s'est passé une chose bien etrange: une etrange lueur violette surpuissante a été emise de la tour du mage Kislvar. Cela faisait déjà deux ans que ce vieux fou ne s'etait pas montré, bien que j'aie un jour cru voir une chose abominable de forme humaine voler un pain l'autre jour au crepuscule (voir page correspondante). A present j'en suis sur, ce "truc" etait en verité Kislvar. Maintenant, la tour a explosé, et cette chose trône en semi-stase au dessus des debris de sa tour, entouré d'un halo violet. Au dessous de lui, il y a une sorte de porte de marbre noir, avec une substance qui semble etre liquide a l'interieur.
Cette porte est à demi ouverte, et nous voyons deja qu'elle s'ouvre de plus en plus. Tout à l'heure, je pense emmener avec moi quelques hommes courageux afin de voir ce que c'est...

Tiré du journal d'un habitant d'Ardelf, mort aux alentours des decombres de brulures inconnues.


Au sommet de la colline de sang, une colline juste à côté de la ville d'Ardelf, trône sombrement la tour du mage Kislvar. Ce mage est respecté par les habitants de la ville, mais aussi etonnament craint. En effet, il y a deux ans, Kislvar a sauvé la ville d'une attaque de guerriers du chaos en se battant en duel magique avec le sombre seigneur sorcier de Tzeentch, Bjarm le sombre. Ce dernier, à sa mort, invoqua un dernier sort et se transforma en un nuage de poussière verdâtre, qui fonça sur Kislvar et le frappa en pleine poitrine. Quand le mage se reveilla, la bataille etait terminée. Les habitants le virent alors se rendre dans sa tour et il n'en sortit plus.
Il y a quelques jours, une intense lueur violette, perceptible aux 4 coins du monde, fut emise de la tour. Cette dernière s'effondra, laissant Kislvar flottant au dessus d'un monstreux portail demoniaque. Tous les mages ressentirent alors une force magique si intense que personne ne pouvait se leurrer: de cette invocation dependait le sort du monde.

Le capitaine Vegnus marchait aux côtés du prêtre guerrier Risebois qui semblait ressentir une forte crainte. Le capitaine lui aussi avait les mains qui tremblaient, nous étions pourtant en été dans les denses forêts du talabeheim, chaudes et humides.


Le prêtre guerrier lui demanda, pour détendre l'athmosphère:
"Qu'y a t-il, capitaine? Avez-vous besoin de quelque chose?
"Non, mon cher Risebois, merci. Je m'inquiète juste sur ce que l'on va trouver là bas... Je doute que seuls nos mages aient ressenti ce flux soudain de magie, et je doute aussi que seul nos dirigeants aient envoyé un contingent là bas. Je redoute le chaos, certes, mais aussi des ennemis que nous n'osons même pas imaginer."

La troupe marcha ensuite dans le silence, certains guerriers devaient monter la garde, et étaient à l'affut d'une embuscade homme-bêtes. Ces derniers étaient plus agités que de coutume lorsque se produisait un évenement magique d'une telle empleur.
Bientôt ils arrivèrent en vue d'une ruine antique. La nuit allait tomber, le capitaine Vegnus décida donc de s'y arrêter pour se reposer un peu, Aredlf ne se trouvait plus qu'à 6 heures de marche tout au plus. Si seulement il avait su ce que renferment ces ruines antiques....

Le capitaine Vegnus déposa son épée et son armure lourde contre le mur au fond du temple, gardant uniquement sa côte de maille, puis se rendit dehors où l'on faisait cuir les quelques gibiers que les chasseurs avaient pu trouver.

Après de repas frugal, deux gardes restèrent devant les deux entrées du temple, et le reste de la troupe dormirent un peu dans ce dernier. Au beau milieu de la nuit, le capitaine n'arrivait toujours pas à dormir. Les ennemis qu'ils allaient rencontrer à Ardelf seraient redoutables, et Vegnus savait très bien qu'une bonne partie de ses hommes étaient eux aussi éveillés, et que tous pensaient la même chose.
Mais il fut tiré de ses pensées par un très léger frottement derrière le mur contre lequel il était assis, si infime que cela pouvait soit n'être rien, soit un très mauvais présage. Il posa délicatement la main sur son épée, la tira lentement de son fourreau et se leva. Il recula de quelques pas et se mit en garde, tout en donnant ses ordres à voix basse aux autres guerriers réveillés.

Soudain, le mur contre lequel il se trouvait deux minutes auparavant s'effondra. Le captaine se cacha le visage de toute cette poussière, vieille d'au moins trois mille ans. En réouvrant les yeux, il eut une vision d'horreur. Des squelettes entraient dans la pièce, épée à la main et combattaient avec ses hommes. Le capitaine se jeta dans la mélée et, appuyé par quelques joueurs d'épée, réussit à contenir l'assaut le temps que toute la garnison ne se pare au combat.
S'ensuivit une escarmouche des plus violentes.

Les troupes impériales réussirent à sortir du temple, poursuivis par des squelettes à n'en plus finir. Les hommes coururent à en perdre haleine et réussirent à s'échapper. Le capitaine, essouflé et légerement tremblant malgrés lui, envoya un très bref message au dirigeant de cette région pour lui conseiller d'envoyer des troupes au temple. Après cette nuit on ne peut plus mouvementée, les impériaux arrivèrent à Ardelf à l'aube. Les rues étaient désertes et les vautours nombreux.
Modelisme: Aucune contrainte.

Spécificités du CDA: Au maximum 20% de figurines peintes, mais montrons donc aux joueurs de 40k qui c'est les patrons, minimisons ce pourcentage (0% serait parfait).
Notre CDA devra être formé de minimum 3 unités et un general (donc un perso autre que GB), le reste est libre du moment que notre CDA reste jouable (voir livre de règles).

Decoupage: Le CdA se déroulera en trois sessions de 200 points chacune, 50 points de marge (essayez d'etre le plus proche des 200 points):
1er janvier - 20 Février
21 Février - 10 Avril
11 Avril - 31 Mai

Notre CDA est donc callé sur le CDA 40k.

Tout comme captain, j'aurai le droit de renvoyer les inactifs et les retardataires du CDA (j'espere eviter ça...).

Le Sujet d'inscriptions se trouve ICI!!


Dernière édition par Klikas le Mar 17 Avr 2012 - 12:16, édité 5 fois
avatar
Chef modérateur
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [sujet preliminaire/battle] La bataille d'Ardelf

le Sam 3 Déc 2011 - 16:01
Nikel pour moi et merci pour les 50 points de marge. :)
avatar
Chef modérateur
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [sujet preliminaire/battle] La bataille d'Ardelf

le Sam 3 Déc 2011 - 16:10
Ca me va ! vivement la suite, histoire de pouvoir officiellement s’inscrire !

karakaï,

_________________
Un coup d’œil à ma galerie !
Et la page Facebook du club !
avatar
Président Ludik
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [sujet preliminaire/battle] La bataille d'Ardelf

le Sam 3 Déc 2011 - 18:32
Une fois de plus, j'ai été copié...^^
J'ai eu du mal à comprendre le fluff...

_________________
Je suis un suppôt de Zitoire !
Ô Grand Zitoire, montre-nous la voie...
avatar
Chef modérateur
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [sujet preliminaire/battle] La bataille d'Ardelf

le Dim 4 Déc 2011 - 8:30
Je le trouve pas si compliqué pourtant ^^.
Oui captain je t'ai copiéj, après tout je joue skaven non?
Le sujet d'inscription arrive tout de suite =).

Re: [sujet preliminaire/battle] La bataille d'Ardelf

le Dim 4 Déc 2011 - 8:33
Une fois de plus, j'ai été copié...
C'est comme ça que l'on reconnait les grands...

Comme ton sujet préliminaire est sensé représenter ton CdA, je te conseil de mettre bien au propre ton premier sujet, cela fait plus sérieux, puis ça peut jouer sur une ou deux inscriptions...

Re: [sujet preliminaire/battle] La bataille d'Ardelf

le Dim 4 Déc 2011 - 11:06
Le destin du monde pour une petite tour et un simple portail démoniaque, c'est pas un peu exagéré? ;)

Bon fluff en tout cas.
avatar
Chef modérateur
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [sujet preliminaire/battle] La bataille d'Ardelf

le Dim 4 Déc 2011 - 11:27
Tout de même, un portail demoniaque..!! ^^

Re: [sujet preliminaire/battle] La bataille d'Ardelf

le Dim 4 Déc 2011 - 11:38
C'est sûr, les locaux risquent de l'avoir dans l'os, mais quand même...

Re: [sujet preliminaire/battle] La bataille d'Ardelf

le Lun 5 Déc 2011 - 7:51
Notre CDA devra être formé de minimum 2 unités de base et un personnage, le reste est libre du moment que notre CDA reste jouable (voir livre de règles).
J'interviens sur ça car on m'en a parlé dimanche dernier. On sent le mauvais copié/collé du CdA 40K (pas bien) mais je suppose que tu veux dire qu'il faut minimum 1 général, 25% de base (soit 150pts) et 3 unités différentes.
Apparemment, là, tu donnes les restrictions 40K.

Dudu, le staff ludik à lui tout seul...
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum