La Guilde Ludik
Bienvenue fier joueur !

Te voici sur le forum du club de Wargames de Reignier (Haute-Savoie).

Ce dernier te permettra de faire connaissance avec nos membres, de découvrir nos jeux (Warhammer AoS & Warhammer 40000) et nos différentes activités (tournois, campagnes, etc.).

Tu trouveras également toutes les infos utiles sur notre club : jour d'ouverture (dimanche après-midi à 14h), modalités d'inscription, etc.

En espérant que tu trouves batailles et plaisir ludiques en ces lieux, bonne visite et bon jeu !

Cordialement,

Toute l'équipe Ludik
Partagez
Aller en bas

[CdA Ludiks 2011 - Infinity] Sujet principal

le Dim 15 Mai 2011 - 8:09
Tornado Island

Hormis le continent principal, les colons d’Ariadna ne contrôlent qu’une partie extrêmement réduite de l’ensemble des terres émergées de la planète (Aube/The Dawn). Les autochtones Antipodes, les guerres séparatistes et les conditions climatiques relativement dures une fois sorti des zones colonisées font que pendant longtemps, les régions les plus éloignées ont été globalement négligées hormis pour y installer quelques avant-postes militaires, laboratoires isolés ou mines de Teseum (de manière bien souvent temporaire, avec des conditions de travail à haut risque).

(…)

La donne à changé depuis la reprise de contact avec le reste de l’Humanité: les nouvelles technologies disponibles et le matériel high-tech acheté aux vaisseaux Nomades ont permis aux Ariadnais de lancer une véritable expansion sur les autres continents de la planète tout en limitant les pertes humaines à un seuil considéré comme « acceptable » par les autorités.
Mais plus encore que les nouveaux équipements mis à disposition des colons, c’est surtout l’avidité des grandes puissances (Panocéanie et Yu-Jing en tête) pour les gisements encore inexploités de Teseum qui ont forcé la population à se lancer dans une véritable conquêtes des terres inexplorées. Celle-ci refusant de laisser piller ses ressources par des étrangers, après 2 siècles d’isolement et de lutte acharnée, quitte à recourir à un déploiement militaire.

(…)

Le Teseum étant la seule ressource qui permettrait à Ariadna de s’imposer en tant que nouvelle puissance réellement indépendante dans la « Sphère Humaine », cet état d’esprit (que certains n’hésitent pas à qualifier d’extrémisme-nationaliste forcené) est tout à fait compréhensible.


Extrait de Ariadna. Analyse géopolitique et potentiel d’un fantôme sorti du passé, par le professeur en économie William Trezmack, Web-Mag de l’Université de San Pietro, Néoterra


Parmi les affrontements ayant eu lieu pour le contrôle des mines de Teseum, la campagne de «Tornado Island» fut particulièrement rude. Ce petit archipel d’îles situé entre les continents de Thule et Orogio, dans l’Océan Cousteau présentait un gisement de Teseum suffisamment important pour que la Panocéanie décide d’y envoyer une mission composée d’équipes de mineurs et de troupes régulières, bientôt suivie par Yu-Jing (malgré les risques liés à la géographie de l’île). Il ne fallut pas longtemps pour que des affrontements éclatent entre les 2 factions, le tout sous le regard impuissant de la population locale installée sur place, dans un avant poste près de l’entrée de la mine, et suffisamment défendu pour repousser les incursions des forces légères en présence.
La situation ne dura pas et la Panocéanie prit une nouvelle fois l’initiative en déployant deux groupes de chevaliers qui commencèrent méthodiquement à écraser toute résistance de la part de Yu-Jing, ignorant dans un premier temps les troupes Ariadnaises, avant de finalement ouvrir ouvertement le feu sur des patrouilles isolées et incapables de résister face à l’expérience et à l’équipement supérieur des ordres de chevalerie. En réponse, Yu-Jing ne tarda pas à envoyer son propre contingent de troupes d’élites afin de forcer son adversaire accepter une trêve que le géant asiatique pourrait mettre à profit pour asseoir davantage sa mainmise sur les ressources de l’île.
Alors que tout semblait perdu pour la garnison Kazak largement dépassée par ses adversaires, un groupe de vétérans Mérovingiens parvint à s’infiltrer sur l’île, profitant de la tempête et des orages violents fréquents en cette saison (et plus encore dans cette zone, sans doute en raison du minerai) pour passer outre les systèmes de détection. Leur premier assaut, allié à une connaissance approfondie du terrain prit par surprise les troupes sur place et leur permis d’établir rapidement un périmètre de sécurité autour de l’avant poste, avant de commencer une véritable guérilla.
La situation devenant de plus en plus violente au fil des jours, il ne fallut pas longtemps pour que l’IA Aleph décide d’envoyer son propre contingent afin de forcer les belligérants à signer un accord permettant de trouver une issue pacifique à cette crise.


Dernière édition par Nakei1024 le Dim 15 Mai 2011 - 16:53, édité 2 fois

Re: [CdA Ludiks 2011 - Infinity] Sujet principal

le Dim 15 Mai 2011 - 16:29
Normandy

Cet archipel et composé de 3 îles relativement proches, qu’on pourrait presque lier à la nage si le climat et la topographie de la région n’étaient pas aussi dangereux.
Il s’agit en effet d’une zone traversée d’orages magnétiques perturbant de manière durable les instruments des aéronefs et les appareils de communication, à tel point que seuls les pilotes les plus aguerris ont une chance d’atteindre les terres intérieures.
Le débarquement par la mer n’est pas moins dangereux : les hautes vagues sont capables de renverser un navire de taille moyenne comme s’il s’agissait d’une simple coquille de noix et masquent de plus les récifs acérés qui entourent l’île, comme en témoignent les multiples épaves, souvenirs des premières expéditions Ariadnais et servant désormais de balises indiquant les quelques voies praticables pour débarquer le matériel nécessaire à la vie des gardiens présents et faire tourner les équipes en charge de la surveillance du site.
Le seul port existant se trouve sur l’île principale, dans une petite crique isolée protégée par un bunker servant d’entrepôt et de garage à véhicules terrestres, lesquels se chargent ensuite d’acheminer les denrées et le matériel jusqu’à l’avant poste par une route de fortune traversant la lande déserte.
Une fois à l’intérieur des terres, la météo devient beaucoup plus clémente, de part les hautes falaises entourant une bonne partie de l’île, bloquant aussi bien les vents violents que les vagues venant s’écraser à leur pieds. Malgré tout, vivre ici n’a rien d’une partie de plaisir (pluie et vent froid presque les ¾ du temps) et la majorité des habitants sont ici pour raison professionnelle (qu’il s’agisse de la mine ou des la garnison). On compte également une minorité de prisonniers condamnés pour crimes mineurs et purgeant leur peine. Ce sont d’ailleurs les seuls présents sans avoir le choix (les autres étant attirés par l’amour du risque et les salaires généreux versés par les compagnie minières) ni la possibilité de retourner sur le continent à tout instant. Mais ils sont généralement intégrés sans difficulté à la population locale qui manque toujours de bras et bon nombre d’entre eux décident de rester sur place au terme de leur peine, ce qui crée une population de marins durs à cuir et pragmatique, ainsi qu’un bon potentiel de recrutement pour les forces armées Ariadnaises.
Enfin quelques « touristes » avides des sensations fortes (beaucoup de Kazaks et de Calédoniens) provoquées par la pèche au thon (espèce importée avec le vaisseau de colonisation et dont la remarquable adaptation au climat leur donne une taille des plus respectable) et la navigation extrême sont de passage tout au long de l’année (ils doivent à cette occasion signer un document déchargeant les autorités locales de toute responsabilité en cas d’accident voire de décès).
Après le contact avec la Sphère Humaine, les liaisons avec le continent ont pu s’améliorer et l’avant-poste à commencé à se développer jusqu’à devenir une petite ville fortifiée (Cherbourg-la-rude) presque autonome.

Durant la campagne de « Tornado Island », les civils à l’intérieur de ses murs furent relativement épargnés par les escarmouches, même si les dernières semaines du conflits finirent par déplacer les affrontements jusqu’à l’entrée principale de la mine.
Globalement, elle fut un véritable calvaire pour les combattants de la Sphère : les problèmes de dysfonctionnement du matériel, la météo peu clémente et l’âpreté des combats moins que la résistance locale égrainèrent peu à peu le moral des troupes en présence. Les escouades Mérovingiennes disposant d’un point de repli fortifié et l’habitude du terrain eurent moins d’ennuis de ce point de vue, mais leurs effectifs ne permettaient pas une victoire rapide malgré une guérilla efficace.


Troupes en présence – Description rapide et tactique

Panocéanie : Désireuse d’obtenir une victoire rapide et incontestable, la plus grande puissance de la sphère décida d’envoyer deux escadrons de ses meilleurs combattants : les chevaliers Teutoniques et l’ordre de Montesa, des vétérans représentant probablement le meilleur de l’humanité répondirent présent à l’appel aux armes et partirent en Croisade contre leurs ennemis.
Alors qu’ils espéraient une victoire rapide, le conflit face aux troupes de Yu-Jing a commencé à s’éterniser. Pour ne rien arranger, les violents orages autour de l’île ainsi que l’importante masse de Teseum concentré ont durablement perturbé une bonne partie de leur matériel de campagne, les isolant presque complètement de tout support logistique extérieur. Loin de les décourager, cet état de fait a été vu comme une épreuve soumise par Dieu pour exercer leur foi en utilisant seulement leur matériel personnel.
L’autre problème auquel eurent affaire les 2 ordres fut une rivalité exacerbée (de même que leur foi) pour savoir lequel servirait mieux le seigneur et saurait au final se montrer digne de lui. Même si les ordres ont l’habitude de combattre ensemble, aussi loin de leur foyer et de leur hiérarchie, les vieilles rancunes et les affronts du passé peuvent facilement ressurgir.

Il est néanmoins à noter qu’en dépit de ces difficultés passagères, l’efficacité des deux groupes fut indiscutable, portée par une ferveur religieuse et un zèle combatif comme on en avait rarement vu depuis la fondation des premiers ordres.


Yu-Jing : La stratégie de Yu-Jing a toujours été de mettre des bâtons dans les roues de son éternelle rivale, la Panocéanie, pour atteindre la place de n°1 de la Sphère Humaine. Intéressée par l’important gisement de Teseum sur Normandy, elle a déployé un important contingent de troupes d’élites et de vétérans dont l’objectif est de tout faire pour saboter les opérations des chevaliers, que ce soit par des attaques frontales ou des embuscades. Le but est que ceux-ci épuisent leurs ressources dans le conflit jusqu’à ce qu’ils ne puissent plus soutenir l’effort de guerre, tandis qu’elle même continue de débarquer à intervalles réguliers de nouvelles troupes légères guidées par des unités plus lourdement armées, en éliminant au besoin la résistance locale composée de troupes à l’équipement largement dépassé.

Ce qui n’était pas prévu dans son programme, c’était la ferveur avec laquelle les troupes Panocéaniennes accompliraient leur mission, prélevant un lourd tribut chez ses ennemis, de même que les fortifications Ariadnaises empêchant toute attaque frontale avec les ressources à disposition.

Ainsi, les troupes de Yu-Jing fûrent forcées de se battre d’un côté face à un adversaire refusant de céder un pouce de terrain tandis que l’autre semblait inaccessible tant qu’elles ne pouvaient envoyer du matériel lourd ce qui était suicidaire tant qu’il restait une quelconque présence d’Ordre de chevalerie sur l’archipel. Ainsi, chaque nouvelle offensive fut peu à peu démoralisée et seule l’organisation d’un pont aérien amenant constamment de nouveaux soldats permis de maintenir la discipline. Lorsque les Ariadnais envoyèrent leurs propres troupes dans la bataille, le coup au moral fut des plus terribles et il sembla un instant que la bataille était perdue. Mais il ne faut jamais sous-estimer la fierté d’un soldat de l’Empereur et même dans les pires moments, cette simple idée doublée d’une discipline rigoureuse permit au troupe de Yu-Jing de tenir fidèlement leur poste.


Ariadna : Ariadna n’a réagi que tardivement à l’invasion sur Normandy. En causes, la soudaineté des assauts par des troupes non-identifiées et mal connues, les difficultés à communiquer avec le continent et surtout à acheminer des troupes. Le choix a été fait de laisser la main à un escadron Mérovingien, cette province ayant effectivement une longue expérience dans le déploiement rapide de soldats capables de sauter au cœur des lignes ennemies et de mettre en place une campagne de guérilla à même d’infliger un maximum de dégâts avec un minimum d’hommes.
Par la même occasion, Ariadna inaugura une nouvelle organisation militaire, spécialisée dans les opérations en haute-mer et les patrouilles de longue durée sur les océans de la planète, dont la campagne « Tornado Island » fut le véritable baptême du feu.
Si leurs actions furent saluées de succès, les troupes Panocéaniennes et Yu-Jing restaient trop nombreuses et suffisamment organisées pour que leur progression soit simplement ralentie. Néanmoins, grâce à cette stratégie, l’avant poste, le centre minier et la population civile n’eurent pas à subir leurs foudres et tinrent bon jusqu’à l’intervention d’Aleph.


ALEPH : Jugeant la situation périlleuse et improductive à terme, l’IA déjà sur place pour régler les différends entre les Ariadnais et les forces de la Sphère décida d’envoyer un groupe d’intervention spécial pour que cessent immédiatement les hostilités entre belligérants. Très vite, leur premier objectif fut de sécuriser les alentours de la mine sans que les défenseurs Ariadnais se doutent d’une quelconque présence. Ainsi, même si la protection de Cherbourg-la-rude tint en grande partie grâce au travail de ses habitants, l’aide insoupçonnée d’ALEPH fut non négligeable pour pallier à certaines faiblesses dans le réseau défensif de la ville, notamment lorsque des équipes d’infiltrations tentèrent d’atteindre le bunker principal abritant le centre stratégique et logistique.

Les objectifs de l’IA durant cette opération étaient multiples : tout d’abord il était nécessaire d’empêcher la destruction des installations de minage, dont la perte aurait ralentit l’approvisionnement pour les troupes combattant l’IE sur Paradiso. Ensuite, il fallait éviter que la Panocéanie et Yu-Jing ne s’enterrent dans une nouvelle crise de longue durée qui aurait limité leurs ressources dans d’autres affrontements d’importance majeure. Enfin, il était vital de parvenir à tisser des liens avec les autorités d’Ariadna, dont les troupes pourraient à terme faire d’excellentes troupes face à l’armée combinée.

Lorsqu’elle jugea l’instant propice, elle déclencha simultanément une série d’opérations chez les différents acteurs du conflit (de manière plus ou moins brutale selon le cas) et les amena finalement vers un consensus acceptable.
Durant ces quelques semaines elle engrangea de nombreuses informations sur les tactiques d’Ariadna, la manière de combattre de ses troupes et surtout celle d’utiliser au mieux leurs compétences atypiques dans sa lutte contre l’IE.

Re: [CdA Ludiks 2011 - Infinity] Sujet principal

le Dim 15 Mai 2011 - 16:38
Liste des participants:

- Nakei 1024 "Maître d'armes" (Ariadna - Force Mérovingienne) : Garde Maritime Mérovingienne
- Dudu (Aleph): Le détachement "Cheval de Troie"
- Marc (Panocéanie - Ordre Teutonique): Groupe d'assaut "Blitzkrieg"
- Kalas (Panocéanie - Ordre de Montesa): Le Commando N7
- Hemelt (Yu Jing): Déploiement CBR-S17


Je mettrai les liens pour les topics dédiés une fois ceux-ci créés.


Dernière édition par Nakei1024 le Dim 29 Mai 2011 - 18:08, édité 2 fois

Re: [CdA Ludiks 2011 - Infinity] Sujet principal

le Dim 22 Mai 2011 - 17:09
Pour les deux retardataires (Marc avec ses Teutons brutaux et quelque peu primaires, Hemelt et ses faces de citrons), je rappelle qu'il reste une petite semaine pour poster un début de background ainsi qu'une liste d'armée valide.

Je vais envoyer un MP à ces garnements. :D

Re: [CdA Ludiks 2011 - Infinity] Sujet principal

le Dim 29 Mai 2011 - 8:11
Bon, j'ai essayé de faire un peu d'humour dans mon dernier post, mais là je commence vraiment à être inquiet: il va vraiment y'avoir urgence à poster ces listes et présentations, sinon je crains vraiment pour ce CDA après un tel départ... :angry:

Re: [CdA Ludiks 2011 - Infinity] Sujet principal

le Dim 29 Mai 2011 - 9:09
Pour l'instant, il faut relativiser, il reste 3 jours complet, ce n'est pas encore désespéré. C'est lundi soir qu'il faudra commencer à s'inquiêter.
Patience est mère des vertus...

Après si il zappe, il faudra ce serrer les coudes car à 3 sur un CdA, le moindre faux pas et c'est la fin. Avec ou sans eux, on le ferra pour la guilde !

Re: [CdA Ludiks 2011 - Infinity] Sujet principal

le Dim 29 Mai 2011 - 12:16
Voici déjà la liste des Chevaliers Teutoniques.
avatar
Chef modérateur
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [CdA Ludiks 2011 - Infinity] Sujet principal

le Dim 29 Mai 2011 - 14:01
Planning charger avec plusieur examen cette semaine mais vous inquiété pas je serai dans les temps ;)

Re: [CdA Ludiks 2011 - Infinity] Sujet principal

le Ven 10 Juin 2011 - 15:53
Une dizaine de jours a passé depuis le dernier post, et j'aimerais m'assurer que les participants sont toujours ok sur leur planning: j'ai déjà les 5 listes d'armée, mais il manque 3 textes de présentations et il ne faudrait pas trop tarder pour mettre les première photos de vos figurines.

Mais pour l'instant, rien ne presse et je veux bien comprendre que certains ont des examens à préparer.

Si vous pouviez juste me tenir un peu au courant de ce que vous faîtes en ce moment (enfin, surtout les 3 retardataires ;)).
avatar
Chef modérateur
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [CdA Ludiks 2011 - Infinity] Sujet principal

le Ven 10 Juin 2011 - 21:08
Photo des figurines il faudra attendre pour moi.
Je suis sûr Lyon et je en rentre le 20 juin donc pas de photo avant.
Et puis le début de peinture attendra surement juillet vu que ma première semaine une fois rentré sera occupé avec la moto.
Enfin bon voilà comme ça c'est prévenu. Je rattraperai le retard après mais pas s'inquièté si je démarre tardivement ;) .
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum